Michter's

15 article(s)

par page

15 article(s)

par page
Lorsqu’en 1997, Joseph J. Magliocco et Richard Newman présentent leur whisky provenant de la distillerie Bomberger, le nom de la distillerie était déjà connu de nombreux Américains. La distillerie de Bomberger est censée être la première distillerie établie sur le sol américain. Le complexe, situé près de Schaefferstown, en Pennsylvanie, représente la transformation d'une entreprise agricole en une industrie à grande échelle. En 1753, John et Michael Shenk, agriculteurs mennonites suisses, ont commencé à distiller du whisky de seigle sur le site. Vers 1860, Abraham Bomberger, Hollandais de Pennsylvanie qui avait des liens avec la famille Shenk, a acheté la distillerie. Avec l’arrivée de la prohibition, la distillerie a fermé ses portes en 1919. Ephraim Sechrist a acheté la distillerie en 1920 et l’a vendue à Louis Forman en 1942. En 1989, l'exploitant de la distillerie Bomberger a fait faillite. Mais même pas une décennie plus tard, deux entrepreneurs déterminés ont racheté la marque et ont commencé à acheter du whisky sous le nom de la distillerie Bomberger. Pour eux, il est important que le spiritueux puisse extraire le maximum de couleur et la saveur du bois utilisé. Par conséquent, tous les fûts sont d'abord rôtis, puis carbonisés. De plus, tout l'entrepôt est chauffé plusieurs fois par an, de sorte que le whisky se développe régulièrement, tout en recevant plus de saveurs. Les pratiques coûteuses de la distillerie Bomberger sont rares et ne se retrouvent pas dans d'autres distilleries.
mehr anzeigen weniger anzeigen

If you like to, we can redirect you to our local webseite, where you can place your order.